Accueil

Un thérapeute dans la cité

11

Je suis un thérapeute dans la cité, engagé dans mon quartier et dans ma ville. J’accompagne les personnes vers la réalisation de leur être.

  • Je suis art thérapeute depuis 2016, j’ai été formé au MAT (Mouvements des art thérapeutes).
  • Je suis également professeur de théâtre, formé par Jean-Laurent Cochet à Paris de 2010 à 2012.
  • Et j’ai créé le concours d’éloquence Ose le dire ! qui a lieu tous les ans à Nantes nord.

Art thérapie

L’art thérapie, qu’est-ce que c’est ?

L’art thérapie, c’est la thérapie par l’art et la création. Je propose aux personnes que j’accompagne de créer à partir de leurs difficultés à être. Je leur propose de créer avec différents médiums : le théâtre, l’écriture et l’art de l’éloquence.

L’art thérapie permet de sublimer ses problèmes existentiels en créant du Beau, elle permet de mettre à distance ses problèmes en créant sur une toile, en écrivant sur une feuille blanche ou en incarnant un autre personnage. L’art thérapie permet de produire du sens sur ce qui nous arrive, sur ce que nous traversons dans la vie.

En créant, je me crée et je me transforme.

L’accompagnant, cet équilibriste

L’art thérapie, avec qui ?

J’exerce mon métier d’art thérapeute dans différentes structures à Nantes : en milieu carcéral, en maison de retraite et dans des centres socioculturels.

Intervention en prison à Nantes en 2018

Atelier créatif dans un centre socioculturel

Je vous propose un coaching vocal individualisé (un accompagnement à la prise de parole en public) ou un atelier d’écriture en groupe (mercredi soir à 18h). A la maison de quartier Madeleine Champs de Mars au 22, rue Emile Pehant 44 000 Nantes.

Atelier d’écriture

Je vous propose également des séances individuelles. Pour démarrer un travail sur soi, afin de se transformer et de se réaliser. Veuillez me contacter par mail : jpannetier@gmail.com ou par téléphone : 0651867535. Tarif : 50 euros pour une séance individuelle d’1 heure.

 

Concours d’éloquence

concours d'éloquence J’ai créé le concours d’éloquence Ose le dire ! en septembre 2018 avec Philippe le Coq et le soutien du conseil citoyen de Nantes nord.

Quelques chiffres de l’édition 2018 : 10 candidats – 15 jurés de qualités – une finale avec plus de 300 spectateurs.

 

Un concours d’éloquence, qu’est-ce que c’est ?

C’est l’art de créer un beau discours afin de convaincre un jury.

Tous les candidats ont au préalable un sujet donné (exemple : faut-il jeter l’argent par les fenêtres ?) avec la consigne de répondre par le oui ou de répondre par le non. Ils doivent créer un discours de qualité : une bonne écriture, une pensée claire avec des arguments, une voix qui porte… Tout cela pour convaincre un jury.

Pour le concours d’éloquence de Nantes nord, plusieurs étapes pour une expérience ouverte à tous les jeunes de 15 à 30 ans :

  • premier rendez-vous : sélection de 12 candidats
  • phase d’académie : trois séances de coaching (Anne Bouillon, avocate au barreau de Nantes pour la partie plaidoirie, Philippe le Coq pour la partie jeu et moi-même pour la partie écriture).
  • quart de finale au collège Stendhal à Nantes nord : avec un jury de qualité (Thierry Piel, professeur d’histoire à l’Université de Nantes ; Pascal Massiot, journaliste à la radio JET FM…) – 4 candidats retenus pour la finale.
  • finale à l’amphithéâtre de la fac des Staps : avec un jury de qualité (Mounir Belhamiti, député de Nantes nord ; Tom Tom, slameur ; Frap, dessinateur de presse à Presse Océan…) – 1 gagnante : Daphné Simo.

 

Le concours d’éloquence est une compétition avec un ou une gagnante, elle oblige les jeunes à se surpasser et à mobiliser toutes leurs forces et leurs compétences. C’est aussi une belle aventure collective où les jeunes s’entraident, s’écoutent et s’encouragent. A Nantes nord, pour ce concours d’éloquence, nous voulions créer une belle et noble aventure pour accompagner ces jeunes à montrer leur plus beau visage et à témoigner sur leur parcours de vie.

Des photos de la finale du concours de 2018

Article dans le journal La Croix

Article dans Ouest-France

Vous aussi vous avez envie de tenter l’aventure et de vous inscrire au concours d’éloquence ? voici le lien pour s’inscrire : Concours d’éloquence de Nantes nord – 2nd édition : les inscriptions sont ouvertes

Ou vous préférez vous engager sur un format plus court ? Je propose également des mini-stages autour de l’éloquence : Stage d’éloquence à Nantes nord

 

 

Théâtre

Je suis professeur de théâtre depuis 2015. J’ai été formé à Paris au cours de Jean-Laurent Cochet. Je travaille avec les enfants, les ados et les adultes. J’anime mes séances de cours en proposant de la relaxation, un échauffement corporel, des improvisations et le travail autour d’un texte du répertoire classique ou contemporain.

 

Je vous propose cette année différents cours de théâtre :

 

Ajouter un titre (1)Je viens de créer mon cours de théâtre pour adultes.

Tous les mardis soirs de 20h30 à 22h30.

Arrêt de tram Bourgeonnière près des facs.

Un nouveau cours de théâtre adultes à Nantes nord !

 

compagnie-cafetheatre-nantes

 

Je donne des cours de théâtre aux adultes à la Compagnie du Café-théâtre à Nantes :

Le mercredi soir de 21h à 23h.

Inscriptions : http://www.cours-theatre-nantes.fr/

 

 

4772328168506071687_solo

 

Avec l’association Paq’la lune, j’interviens dans les écoles et j’anime des ateliers extra-scolaires en théâtre avec les adolescents.

Atelier adultes à Nantes nord le jeudi soir de 20h15 à 21h45.

http://www.paqlalune.fr/

 

 

 

 

-3432120993561510692_lpac-1000px

 

 

Avec l’association La Porte à côté, j’interviens dans les écoles en animant des ateliers d’improvisations théâtrales et des ateliers de clown.

http://www.laporteacote.fr/

 

 

Pourquoi le théâtre ? pour créer son personnage, pour le remettre debout, pour répondre à cette inlassable question : Qui suis-je ? et chaque jour recommencer son métier d’homme comme dirait Camus. Recommencer à tisser le grand voile de Pénélope, à remonter le rocher de Sisyphe. Le théâtre et son labeur journalier pour dire l’Invisible et tenter de dire le mystère de l’existence. Et le lendemain repartir de rien, pour peut être reprendre le même chemin, se remettre à se poser des questions, à tenter de les résoudre. Se laisser aller à imaginer, à penser, à dire, et voilà que notre personnage existe. Surprise de la création.

Me contacter